Mouvement nationaliste genevois

MVSSOLINI DVX

Mussolini

XXIX IULIUS MDCCCLXXXIII

Le dernier Empereur Romain est né en Juillet, le mois de Caius Julius Caesar. Une coïncidence, qui n’en n’est peut-être pas une au fond, rajoutant au mythe de Benito Amilcare Andrea Mussolini, Duce de l’Italie.

Quand on se tourne vers le Duce, l’on se tourne également sur une époque révolue, piétinée et honnie. Regrettée, aussi, par certains irréductible monstrueux mangeurs d’enfants. Ces fous tragiques auxquels nous appartenons ne peuvent que souhaiter le retour, sous une forme ou une autre, d’une telle époque. L’époque des grands, l’époque des héros. Le terme de « héro » est à ce jour un mot qui a perdu tous son sens d’origine. Il suffit de voter à gauche, de nos jours, pour être un héro !

Par héro nous entendons le sens le plus antique de la condition héroïque, la vision la plus virile de l’être à part, celui qui se démarque du commun des mortels et qui devient un modèle pour son entourage et pour les générations futures. Des héros, il y en a eu des toutes sortes au cours de l’Histoire de l’Europe et de son peuple. Des hommes qui ont influencés des nations entières, et d’autres d’envergure plus modeste. Certains sont toujours célébrés de nos jours, d’autres sont tout bonnement oubliés. Des Jeanne d’Arc célébrées et aimées, ou des mystiques et légendaires Barons Fous Ungern-Sternberg.

tumblr_mnaaq32snM1rqznemo1_500

Benito Mussolini était le genre de héros titanesques au nombre plus que réduit. Au rang d’un Caesar, d’un Napoléon et d’un peintre de l’Empire austro-hongrois au nom interdit, encore plus interdit que le nom de Mussolini. Ces titans, ces demis-dieux ont marqué le monde au fer rouge, chacun de son emprunte propre.  Les accomplissements du Duce ne se sont pas traduits par des batailles et des conquêtes légendaires, bien que le courage et la valeur dont ont fait preuve les soldats italiens n’est pas à prouver. En revanche, nous devons au Duce un des plus beaux mots qui soit, au travers duquel des dizaines d’autres magnifiques mots ont découlé : Le Fascisme.

Le Fascio, l’union de toutes les forces de la nation en un faisceau éclatant. Nous le devons à ce fils de forgeron. Comme la plupart des héros, la grandeur de leur existence se reflète dans leurs horribles fins. Julius Caesar mourut assassiné par le fils adoptif qu’il aimait tant, Napoléon termina sa glorieuse vie dans une lente agonie loin de sa France adorée, tandis que la fin du peintre austro-hongrois ne rendit guère justice à l’oeuvre de sa vie. La fin de Benito Mussolini fut marquante pour sa brutalité inhumaine. Les quelques images du corps du Duce, que nous ne retransmettrons pas, sont éloquentes d’horreur et d’ignominie. Les grands héros sont aussi les grands martyres de notre peuple tout entier.

Mais aujourd’hui, il n’est pas question de mort mais de naissance. Ayez une pensée pour cet homme qui avait rêvé d’un monde meilleur pour nous. Regardez dans le passé, pour mieux avancer vers l’avenir.

tumblr_mqh345VWu71rnap40o1_500

Publicités

Laisser un commentaire

Entrez vos coordonnées ci-dessous ou cliquez sur une icône pour vous connecter:

Logo WordPress.com

Vous commentez à l'aide de votre compte WordPress.com. Déconnexion / Changer )

Image Twitter

Vous commentez à l'aide de votre compte Twitter. Déconnexion / Changer )

Photo Facebook

Vous commentez à l'aide de votre compte Facebook. Déconnexion / Changer )

Photo Google+

Vous commentez à l'aide de votre compte Google+. Déconnexion / Changer )

Connexion à %s