Mouvement nationaliste genevois

Un militant agressé par des racailles

ImageJ. marche avec un ami à la frontière à l’ouest du canton de Genève, près de St-Julien. Il veut se rendre à un magasin avec son ami. Sur le trajet, J. et son ami repèrent un groupe de ce que les « Politiques » appellent des « jeunes », nous les appelons les racailles. Ne voulant pas d’histoires, les deux amis passent discrètement à coté du groupe de racailles, manque de chance, ils se font cracher dans le dos. J. se retourne et aperçoit une dizaine de personnes, prête à en découdre avec J. et son ami. Les racailles les provoquent mais les deux amis, ne voulant pas d’histoires ignorent les provocations du groupe de « jeunes ». Nos deux militants continuent leur route en accélérant un peu le pas, jusqu’à a ce qu’une pluie de cailloux s’abattent sur eux. Les auteurs sont de nouveau le groupe de racailles. J. a été touché par un caillou à l’arrière du crane, le sang coule immédiatement alors il va se faire soigner à la permanence. Après s’être fait soigner, J. va ensuite au poste de police pour déposer plainte. Là, on lui annonce que l’un de ces agresseurs, a eu cinq interpellations depuis avril (nous sommes en septembre). On lui fait aussi comprendre que porter plainte ne servira à rien, que la justice ne peut pas faire grand chose face à eux. Ça arrive un peu tous les jours en occident. Ce n’est pas une fiction, c’est un fait réel mais qui en doute, de toute façon ? C’est banal… Et tout le monde s’en fout.

 

Soutient à notre camarade J. !

Advertisements

Laisser un commentaire

Entrez vos coordonnées ci-dessous ou cliquez sur une icône pour vous connecter:

Logo WordPress.com

Vous commentez à l'aide de votre compte WordPress.com. Déconnexion / Changer )

Image Twitter

Vous commentez à l'aide de votre compte Twitter. Déconnexion / Changer )

Photo Facebook

Vous commentez à l'aide de votre compte Facebook. Déconnexion / Changer )

Photo Google+

Vous commentez à l'aide de votre compte Google+. Déconnexion / Changer )

Connexion à %s