Mouvement nationaliste genevois

GENEVE – Mystérieux caillassage aux Avanchets

AVENUE LOUIS-CASAÏ • Jets de pierres et de bouteilles sur des voitures en circulation près de Cointrin. La police enquête.

Les jets de projectiles ont eu lieu à l'avenue Louis-Casaï effrayent les automobilistes.

Les jets de projectiles ont eu lieu à l’avenue Louis-Casaï effrayent les automobilistes.

«Je venais de passer dessous la petite passerelle aux Avanchets, à l’avenue Louis-Casaï, et soudain j’ai entendu un drôle de bruit sur ma voiture.» Elisabeth (prénom fictif) est pétrifiée de peur. La voiture de sa copine qui la suit, reçoit également un objet pointu sur sa carrosserie. Devant elles, deux autos qui circulaient normalement en direction de Genève, font un énorme écart pour éviter de recevoir un projectile: «Lors de cette manœuvre, j’ai bien cru que les voitures allaient partir en embardée!»

Pluie de projectiles

Cette étrange scène s’est déroulée, le 1er octobre, vers 16h45. Elisabeth, Genevoise de 46 ans, stoppe son véhicule, rejoint celui de son amie et constate que l’autre voiture a le pare-brise éclaté. Que s’est-il passé? «J’ai vu des cailloux atterrir sur le bitume et même une bouteille! s’exclame l’automobiliste. Je ne sais pas d’où étaient lancés ces projectiles, j’avais l’impression que c’était depuis la passerelle.»

Enquête

Avec son amie, Elisabeth se rend immédiatement au poste de police de Blandonnet signaler l’incident: «Les policiers avaient l’air de savoir ce qui se passait, poursuit-elle. Ils nous ont dit que c’était sûrement l’œuvre de gamins à la sortie des classes.» La police confirme qu’il y a eu un cas isolé aux Avanchets: «Nous avons ouvert une enquête, explique Jean-Philippe Brandt, du service de presse. En revanche, nos investigations sont plutôt axées sur des jets d’objets divers depuis un appartement de l’immeuble qui surplombe l’avenue Louis-Casaï.»Dans le quartier, cet incident émeut: «Ce n’est pas la première fois que des automobilistes reçoivent des projectiles depuis cet endroit», confie un résident. Et un concierge d’enchaîner: «J’espère que cette fois, la police va arrêter le, ou les inconscients!»Quant aux deux automobilistes, elles ont déposé plainte.

(Source:ghi.ch)

La racaille des Avanchets en action. Ces genres de faits sont très courants dans la Cité Genevoise mais comme à son habitude le citoyen Genevois lambda ne s’insurge pas contre cette racaille, sauf si bien sûr, il en est la victime.
Genevois, unissons-nous et luttons contre la racaille !

Publicités

Laisser un commentaire

Entrez vos coordonnées ci-dessous ou cliquez sur une icône pour vous connecter:

Logo WordPress.com

Vous commentez à l'aide de votre compte WordPress.com. Déconnexion / Changer )

Image Twitter

Vous commentez à l'aide de votre compte Twitter. Déconnexion / Changer )

Photo Facebook

Vous commentez à l'aide de votre compte Facebook. Déconnexion / Changer )

Photo Google+

Vous commentez à l'aide de votre compte Google+. Déconnexion / Changer )

Connexion à %s